account_circle
Registreren
menu
person
Premium Avatar
Aanmelden
Registreren
Beëindigd - ??:??
Mikael Tillstrom
2
4
0
0
0
Lars Jonsson
6
6
0
0
0
Mikael Tillstrom
 
Lars Jonsson
52
Leeftijd
53
185cm
lengte
188cm
73kg
Gewicht
70kg
-
Rang
-
-
Afgelopen 6 maanden
-
Head to Head
0
Alle
1
0
Gravel
1
8 jul 1996
check 62 64
Laatste resultaten
Latest flashs flash
Ruud se montre mesuré avant d’affonter Djokovic : “C’est un peu David contre Goliath” A Monaco, Casper Ruud impressionne. Le Norvégien, auteur d’un début de saison correct (deux finales), monte d’un cran cette semaine. Retrouvant sa surface préférée, le numéro 10 mondial a fait honneur à son statut de double-finaliste à Roland-Garros. Cela dit, le défi s’annonce de taille en demi-finale. Le Norvégien défiera ce samedi le numéro 1 mondial Novak Djokovic. Interrogé cette opposition, Ruud s’est montré très prudent : “Je l’ai regardé un peu aujourd’hui. Cela semblait difficile. Je ne vais pas dire qu’il est vulnérable pour autant. C’est le Masters où il a eu le moins de succès dans sa carrière, même s’il l’a gagné deux fois. J’aimerais avoir ces chiffres aussi. [...] Je ne trouve pas les mots pour le décrire. Je vais faire de mon mieux. C’est un peu David contre Goliath. J’ai des amis norvégiens qui vont venir m’encourager. Je vais profiter du match”
Sinner sur l’attitude provocatrice de Rune en quart de finale : “Je savais à quoi m’attendre” Sur un nuage cette saison, l’Italien va vivre sa quatrième demi-finale consécutive (sa seule défaite étant intervenue en demi-finale à Indian Wells). Embarqué dans un match plus difficile que prévu en quarts de finale, il a finalement réussi à mater un Holger Rune décomplexé et provocateur. Ce succès est une nouvelle preuve des progrès faits par l’Italien cette saison. Sinner a grandit. Pour rappel, l’an passé, Rune l’avait éliminé dans un climat tout aussi tendu que celui observé vendredi (1-6, 7-5, 7-5 en demi-finale). Moins expérimenté, l’Italien avait à l’époque était perturbé par le comportement de son adversaire. Suite à sa victoire vendredi, Sinner a été interrogé sur l'attitude, à nouveau très provocatrice, de Rune. Le numéro 2 mondial, très calme, s’est dit tout sauf surpris. Comme il l’a expliqué en conférence de presse, il a mûri depuis l’an dernier : “Personne ne peut le savoir mais je reste à ma place et c’est tout. Je me dis que le point suivant doit être joué (après un incident). En fin de compte, le point suivant est joué normalement et les règles du jeu sont les mêmes pour nous. C’est comme ça, j’ai retenu la leçon [...]. Je savais à quoi m’attendre”
Tsitsipas sur Sinner : “Imagine, quand ce gamin va prendre cinq à dix kilos de muscle, la menace qu'il deviendra” A Monaco, Tsitsipas impressionne. Longtemps balbutiant, son retour sur le Rocher semble lui avoir permis de retrouver son meilleur tennis. Régénéré, le voilà à nouveau en demi-finale d’un grand tournoi (sans avoir concédé la moindre manche). Seulement, c’est un défi immense qui l’attend cette après-midi. Il va défier Jannick Sinner, l'irrésistible (25 victoires en 26 matchs). Interrogé sur son futur adversaire, le Grec s’est montré très élogieux : “Dès notre premier duel, à Rome il y a cinq ans, j'avais tout de suite noté son talent assez unique. [...] Il était extrêmement mince et je me souviens m'être dit précisément : Imagine, quand ce gamin va prendre cinq à dix kilos de muscle, la menace qu'il deviendra. Et c'est ce qu'il est devenu.”
Sinner : "Tsitsipas est un adversaire complètement différent." Jannik Sinner affronte Stefanos Tsitsipas ce samedi en demi-finale du Masters 1000 de Monte-Carlo. Sa transition vers la terre battue se passe à merveille jusque-là, comme en témoigne sa belle victoire sur Holger Rune (6-4, 6-7, 6-3) en quarts de finale vendredi. L'Italien est donc en grande confiance, mais il se méfie tout de même du Grec qui semble renaître de ses cendres à Monaco, où il a souvent brillé par le passé. Jannik Sinner : "C'est le premier tournoi sur terre battue de la saison. Donc les résultats ne veulent pas dire grand chose. Mais je suis heureux de mon niveau de jeu. J'ai joué un super match en quarts (face à Rune) et j'espère que ça va me donner de la confiance pour la demie (contre Tsitsipas). Contre Stefanos, ça sera différent, c'est un adversaire complètement différent (par rapport à Rune). Il a remporté le titre deux fois (2021, 2022) et il adore les conditions de jeu ici. Je suis pressé d'y être et j'espère que ce sera un grand match. J'espère aussi que ce match m'aidera pour la suite de la saison sur terre battue."
194 missing translations
Please help us to translate TennisTemple