account_circle
Registreren
menu
person
Premium Avatar
Aanmelden
Registreren
Lanlana Tararudee
6
6
0
0
0
Qiang Wang
2
2
0
0
0
All
Tar
Wan
Reduce
Service game gewonnen
Service punten gewonnen %
Break point weggewerkt
Retournerings punten geworden %
Break point benut
Breakpoints gewonnen
Points won %
Love games
Set points
Wedstrijdpunten
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
All
Wan
Tar
Uitbreiden
Breakpoints gewonnen
Points won %
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Service
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Service
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Service
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Service
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Service
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Service
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Service
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Service
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Service
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Service
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Service
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Tar
Wan
Service
XX
XX
Return
XX
XX
Lanlana Tararudee
 
WangQiang
19
Leeftijd
32
-
lengte
172cm
-
Gewicht
60kg
200
Rang
530
+35
Afgelopen 6 maanden
+276
Head to Head
1
Alle
2
1
Hardcourt
2
28 apr 2024
check 16 63 43 ab
62 62check
20 apr 2024
11 apr 2024
check 75 75
Laatste resultaten
check
62 62
19 apr
check
61 60
18 apr
check
61 62
17 apr
clear
75 75
11 apr
check
63 76
28 mrt
check
64 63
27 mrt
check
64 75
3 mrt
apr 19
62 64
check
apr 18
62 76
check
apr 12
36 76 62
clear
apr 10
61 61
check
jan 29
61 61
clear
sep 2022
60 63
clear
sep 2022
62 63
clear
Latest flashs flash
Vainqueur héroïque, Vacherot s’attire les sifflets du public sur sa célébration L’édition de Roland-Garros 2024 n’a débuté que depuis quelques heures et il ne s’agit pour l’instant que des qualifications. Pourtant, le public parisien est déjà largement au rendez-vous et l’ambiance dans les travées digne d’un match du tableau principal.  Valentin Vacherot l’a découvert ce lundi. Le 116e mondial, était opposé à un jeune français : Gabriel Debru (18 ans), 341e et invité par le tournoi. Sur un court 14 survolté, Vacherot est passé par toutes les émotions. Perdant le premier set puis se faisant débreaker au moment de servir pour le match, il a fini par se sortir du piège après près de 3h de match (4-6, 6-3, 7-5 en 2h53). Se qualifiant sur sa 4e balle de match, il a laissé exploser tout son soulagement. Né en France, le joueur de 25 ans a dû lutter contre tout un stade. En effet, le public avait clairement choisi de soutenir Debru, et pas toujours de manière très respectueuse. Visiblement très heureux de s’en sortir, le Monégasque n’a pas fait semblant lors de sa célébration, balançant même une balle de la main dans les tribunes du stade (voir vidéo). S’attirant les sifflets du public, il s’est empressé de s’excuser. Sans forcément excuser ce comportement assez limite, on peut comprendre les émotions ressenties par Vacherot qui a dû lutter contre tout un stade alors même qu’il joue presque à domicile. 
Déterminé, Zverev annonce la couleur pour Roland-Garros : “C’est le tournoi que je veux gagner” Alexander Zverev s’est retrouvé. Balbutiant depuis le début de la saison sur ocre, il a réalisé un tournoi de Rome de très haut niveau. S’imposant en Masters 1000 pour la première fois depuis Cincinnati 2021, l’Allemand veut rêver plus haut.  Après avoir parfaitement profité de l’hécatombe italienne pour s’adjuger un titre majeur, Zverev s’est très vite projeté sur Roland-Garros. Retrouvant confiance et ambition, il a annoncé la couleur en conférence de presse : “Je l'ai déjà dit à maintes reprises et je vais le répéter : je suis quelqu'un qui sait que quand je ne joue pas bien, je peux perdre contre n'importe qui, mais quand je joue bien, je sais que je peux battre n'importe qui. C'est mon état d'esprit. C'est ainsi que je vois les choses.  J'ai atteint trois fois de suite les demi-finales là-bas, j'y ai joué un des meilleurs tennis de ma vie avant de me blesser, donc Roland est marqué dans mon calendrier. Cette année ne fait pas exception. C'est le tournoi que je veux gagner. C'est celui que j'attends avec le plus d'impatience, peut-être tout au long de l'année.” (propos relayés par L'Equipe).
Thiem réussit ses débuts à Roland-Garros  Alors que beaucoup de spécialistes continuent à s'offusquer de la non invitation de Dominic Thiem pour le tableau principal, l’Autrichien a, de son côté, franchi le premier tour des qualifications (3-6, 6-3, 6-2 en 2h19).  Sur un court Suzanne Lenglen plein à craquer, l’ex numéro 3 mondial a réussi à s’imposer, malgré un début de match très compliqué. Opposé à Franco Agamenone (228e), ‘Domi’ est monté en puissance progressivement (40 coups gagnants, 41 fautes directes, 4 aces) pour finalement étouffer un adversaire bien moins puissant (20 coups gagnants, 35 fautes directes). Régalant le public de quelques points magnifiques, c’est en toute logique qu’il a obtenu son billet pour le second tour des qualifications.  Très soutenu par le public français, le futur retraité peut pousser un grand “ouf” de soulagement : il ne quittera pas Paris par la plus petite des portes. Au prochain tour, il retrouvera Otto Virtanen (156e), tombeur de Dane Sweeny ce lundi (6-2, 6-3). Le double finaliste de l’épreuve parisienne n’est plus qu’à deux matchs d’une ultime participation au tableau final de Roland-Garros. Rendez-vous probablement mercredi pour suivre la suite des aventures du vainqueur de l’US Open 2020. 
Battu par Zverev, Jarry n’a pas réussi à maîtriser le service adverse : “Son service est très différent de tous les autres” Nicolas Jarry a réussi sa semaine Romaine. Arrivé en Italie avec un niveau de confiance très bas (battu d’entrée à Monte-Carlo, Barcelone et Madrid), il va se présenter à Paris avec bien plus de certitudes. Gagnant 8 places au classement ATP, il est désormais 16e mondial et devrait bénéficier d’un tirage au sort assez abordable à Roland-Garros. Bien que battu en finale, il s’est rassuré sur sa capacité à challenger les meilleurs joueurs de la planète. Tombeur de Tsitsipas en quarts (3-6, 7-5, 6-4) puis de Paul en demi (6-3, 6-7, 6-3), il aura fallu un excellent Zverev pour que son parcours s’arrête (défaite 6-4, 7-5). Questionné en conférence de presse, le Chilien s’avoue déçu, mais veut rester positif : “Mon sentiment désormais est que je veux aller à Roland-Garros et mieux jouer parce que je sais que je peux faire de bonnes choses là-bas. Je suis très motivé.” Revenant sur le match, il a expliqué avoir eu énormément de mal à lire l'engagement de son adversaire : “Son pourcentage de premier service était assez élevé. J 'ai eu l'impression de ne pas avoir assez d'occasions. Son service, en plus d'être très bon, est très différent de tous les autres. Il prend la balle très haut, ce qui rend le rebond spécial. Il m'a fallu du temps pour comprendre sa trajectoire. À la fin, j'ai eu l'impression de mieux la maîtriser. À 4-4 au deuxième set, j'ai eu un point abordable. Je pense que c'est là que tout s'est joué. Une fois que le point commençait, je me suis senti à l'aise, stable. Je me sentais bien. Je voulais continuer à m'accrocher. Je savais que si je pouvais rester un peu plus longtemps dans le match, j'aurais mes chances. Mais c'était un peu tard.”
Titré à Rome, Zverev achève sa résurrection : “Ce titre est spécial” Alexander Zverev s’est adjugé le titre à Rome ce dimanche. Près de trois ans après son dernier sacre en Masters 1000, il a donc retrouvé la voie du succès dans cette catégorie de tournoi. Tombeur avec beaucoup d’autorité de Nicolas Jarry en finale (6-4, 7-5), l’Allemand a parachevé son retour au sommet du tennis mondial.  Blessé à la cheville en 2022, le chemin a été long, mais Zverev semble plus que jamais de retour à son meilleur niveau. Demi-finaliste à Melbourne en janvier, il avait connu des premiers tournois sur ocre assez décevants. Ce titre, obtenu à une semaine de Roland-Garros, le relance au meilleur des moments.  Interrogé en conférence de presse, il n’a pas caché sa joie : “Après la blessure à Roland en 2022, je n’étais plus aussi sûr (être capable de gagner des grands tournois). Ce titre est spécial parce qu'il me prouve que je peux à nouveau gagner ce genre de tournoi. Je suis au niveau où je veux être. En allant de l'avant, je peux à nouveau rêver. C'est ce que cette semaine m'apporte.” En finale, celui qui pointe désormais à la 4e place mondiale a pu se baser sur un service tonitruant, ne concédant que 5 points sur sa mise en jeu : “J'ai bien joué toute la semaine, depuis le premier point du premier tour jusqu'à la finale. Je suis évidemment très heureux de la façon dont les choses se sont déroulées. J'ai eu quelques difficultés lors des demi-finales (face à Tabilo, 1-6, 7-6, 6-2), mais j'ai réussi à m'en sortir. Aujourd'hui, j'ai réalisé une excellente performance. La façon dont Jarry a battu ses adversaires, le type d'adversaires qu'il a battus aussi, montre qu'il est absolument en feu. Je devais le neutraliser.”
ranking Top 5 maandag 20
clo2 2 clo2 10ptn
Steph 3 Steph 8ptn
Bosman 5 Bosman 8ptn
Speel de voorspellingen
194 missing translations
Please help us to translate TennisTemple